Dani Alves joue avec les nerfs du PSG

« Daniel Alves irrite le PSG ». UOL Esporte explique que le Paris SG commence à perdre patience dans le dossier Dani Alves (36 ans), en fin de bail fin juin. Les champions de France lui ont proposé une prolongation de contrat d’un an voilà quelques semaines maintenant. Mais le Brésilien a repoussé l’offre, espérant un bail de deux ans. Depuis, c’est silence radio et ça énerve les pensionnaires du Parc des Princes.D’autant que le latéral a évoqué son avenir au micro d’ESPN au Brésil et en Espagne le week-end dernier. « Tout ce que je peux dire, c’est que j’ai pas mal d’options. Je n’aime pas penser à ça. J’aime remplir ma mission. Je suis sous contrat jusqu’à fin juin avec le PSG et, jusque-là, je suis à 200% focalisé, je défends les valeurs de ce club. Ensuite, on s’assoira et on prendra une décision », a-t-il lâché, expliquant donc que la décision allait encore attendre.Alves a ses raisons...« Si on continue, je donnerais le meilleur. Sinon, je donnerais mon meilleur ailleurs, en étant reconnaissant », a-t-il poursuivi, se laissant toutes les portes ouvertes. Et s’il joue la montre, c’est pour plusieurs raisons selon le média auriverde. D’abord, il attendrait de voir si des écuries de Premier League se manifestent dans les prochains jours. Amoureux déclaré du football anglais, le natif de Juazeiro avait failli rejoindre Manchester City avant de signer au PSG.Ensuite, il a été déçu par la saison parisienne, lui qui a été trimbalé à gauche à droite alors qu’il revenait d’une longue blessure au genou. Certaines attitudes l’ont dérangé et il ne s’était pas privé pour le faire savoir sur les ondes de RMC. Enfin, Thomas Meunier étant poussé vers la sortie, le Sud-Américain se sent en position de force pour négocier face à sa direction. Le PSG risque donc d’attendre encore pour connaître les intentions de Dani Alves...Let's block ads! (Why?)

Dani Alves joue avec les nerfs du PSG

« Daniel Alves irrite le PSG ». UOL Esporte explique que le Paris SG commence à perdre patience dans le dossier Dani Alves (36 ans), en fin de bail fin juin. Les champions de France lui ont proposé une prolongation de contrat d’un an voilà quelques semaines maintenant. Mais le Brésilien a repoussé l’offre, espérant un bail de deux ans. Depuis, c’est silence radio et ça énerve les pensionnaires du Parc des Princes.

D’autant que le latéral a évoqué son avenir au micro d’ESPN au Brésil et en Espagne le week-end dernier. « Tout ce que je peux dire, c’est que j’ai pas mal d’options. Je n’aime pas penser à ça. J’aime remplir ma mission. Je suis sous contrat jusqu’à fin juin avec le PSG et, jusque-là, je suis à 200% focalisé, je défends les valeurs de ce club. Ensuite, on s’assoira et on prendra une décision », a-t-il lâché, expliquant donc que la décision allait encore attendre.

Alves a ses raisons...

« Si on continue, je donnerais le meilleur. Sinon, je donnerais mon meilleur ailleurs, en étant reconnaissant », a-t-il poursuivi, se laissant toutes les portes ouvertes. Et s’il joue la montre, c’est pour plusieurs raisons selon le média auriverde. D’abord, il attendrait de voir si des écuries de Premier League se manifestent dans les prochains jours. Amoureux déclaré du football anglais, le natif de Juazeiro avait failli rejoindre Manchester City avant de signer au PSG.

Ensuite, il a été déçu par la saison parisienne, lui qui a été trimbalé à gauche à droite alors qu’il revenait d’une longue blessure au genou. Certaines attitudes l’ont dérangé et il ne s’était pas privé pour le faire savoir sur les ondes de RMC. Enfin, Thomas Meunier étant poussé vers la sortie, le Sud-Américain se sent en position de force pour négocier face à sa direction. Le PSG risque donc d’attendre encore pour connaître les intentions de Dani Alves...

Let's block ads! (Why?)