Contact     

L'Uruguay s'invite dans le débat Edinson Cavani

L'Uruguay s'invite dans le débat Edinson Cavani
By: footmercato Posted On: December 06, 2018 View: 9

L'Uruguay s'invite dans le débat Edinson Cavani

« Cavani pourquoi on l’aime tant » (France Football du 27 novembre), « le malaise Cavani » (L’Équipe du 5 décembre) : Edinson Cavani est partout à la une en France ces derniers jours. La situation du Matador au Paris SG est sur toutes les lèvres. Alors que l’opinion semble le juger indispensable, l’attaquant, meilleur buteur de l’histoire du club de la capitale, ne se sentirait pas estimé à sa juste valeur par Thomas Tuchel, le staff technique et sa direction. L’épisode de Bordeaux - le n° 9 parisien était resté sur le banc durant toute la rencontre - lui resterait notamment en travers de la gorge.

Le goleador de la Celeste, qui a permis aux Rouge-et-Bleu de rester invaincus en Ligue 1 en transformant son penalty sur la pelouse du RC Strasbourg mercredi soir (1-1, 16e journée), voit le débat s’étendre bien au-delà des frontières hexagonales. Au pays, on s’interroge également. Le natif de Salto s’invite en effet à la une du quotidien uruguayen El Pais. « Cavani, l’heure décisive a sonné », titre la publication locale, pour un dossier de deux pages à son sujet. Et de nombreuses voix qui portent en Uruguay l’ont conseillé. Un mot d’ordre : « plus de respect ».

« Cavani doit exiger le respect »

Jorge Da Silva, ancien international uruguayen (28 sélections, 7 réalisations) devenu entraîneur, y a été de son avis. « Si l’ambiance est vraiment mauvaise, si le dialogue dans le vestiaire n’a pas été positif, il va devoir se protéger en allant voir ailleurs. (...) Si tout reste en l’état, il devra opter pour un départ. Et aujourd’hui, les grandes équipes d’Europe ouvriront leurs portes à Cavani. Je vous dis même que le Real Madrid, qui va devoir se renforcer, pourrait se renseigner sur la possibilité de recruter Cavani. Vu son âge, il va devoir choisir un club où il se sent bien », a-t-il lancé. Même son de cloche pour Martin Lasarte, ancien coach de la Real Sociedad, où il a notamment lancé un certain Antoine Griezmann.

« Edinson Cavani est un excellent joueur, il est aussi fort que Neymar ou Mbappé. Pour moi, c’est un monstre, un buteur incroyable et les meilleures équipes se jetteraient sur lui s’il voulait partir. Cavani est un monstre et il ne manquera pas d’équipes intéressées. Naples et l’Atlético Madrid ont toujours été intéressés, mais aujourd’hui, même le Real Madrid le prendrait, car il a besoin de buts, qu’importe son âge », a-t-il expliqué. Manchester United et la Juventus Turin sont également cités comme de possibles points de chute. En Uruguay, le ton est donné : si le PSG ne montre pas davantage de respect à Edinson Cavani, qui avait déjà dû s’exiler sur le côté du temps où il côtoyait Zlatan Ibrahimovic, il sera temps de dire stop. Le message est passé.

Read this on footmercato
  Contact Us
  sacko Ltd.

67/2 Lorem Ipsum

Tel : + (xxx) - 8XX XXX
Mail : [email protected]
Business Hours : 9:30 - 5:30

  Follow Us
  About

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Excepturi, dolores, quibusdam architecto voluptatem amet fugiat nesciunt placeat provident cumque accusamus itaque voluptate modi quidem dolore optio velit hic iusto vero praesentium repellat commodi ad id expedita cupiditate repellendus possimus unde?